10 décembre 2019

Constellation en Afrique de l'Ouest début 2019

Anne-France nous invite en diaporama à partager son voyage du début de l'année dernière, d'atelier en atelier.
Elle était passée par le Togo, la Guinée, et le Mali.
Au Mali, elle s'est arrêtée à Dalibougou durant quelques jours, le temps de rencontrer les enfants, l'équipe d'encadrement, et d'y créer un nouveau groupe "Constellation"

Cliquez sur DIAPORAMA ! 
Il se termine par le passage de Anne-France à Dalibougou.

Bravo Constellation pour cette formidable opportunité de rencontres artistiques et bien plus... pour tous ces enfants. 


Peintures et pinceaux bientôt à Dalibougou :)

Plusieurs bidons de peintures de toutes les couleurs, 
plusieurs pinceaux de toutes tailles, 
arriveront la semaine prochaine à Dalibougou :)
Les enfants du groupe "Constellation" pourront les utiliser très bientôt.


Merci à Anne-France et aux membres de l'association Constellation pour ce beau matériel !!!

21 octobre 2019

La Fondation DAMBE à Dalibougou pour le mois de la solidarité au Mali


Pour la quatrième année consécutive, 
la fondation DAMBE : Colonel Sékou Traoré et Edmond Derreumaux
s'est montrée solidaire des enfants et jeunes pris en charge par Sinjiya-ton.

En effet, au Mali, le mois d'octobre est le mois de la solidarité et de la lutte contre l'exclusion, et à cette occasion,
cette belle fondation familiale conduite par sa présidente, 
Madame Derreumaux Ramatoulaye Traoré, a remis généreusement un chèque de 3 000 000 fcfa (4 574€) à Sinjiya-ton Mali pour le fonctionnement de l'association, au profit des enfants et jeunes pris en charge à Dalibougou.

Ci-après, quelques photos de cette donation.


Rappelons que l’année dernière, à la même période et pour la même occasion, un chèque de 4 000 000 fcfa (6 080 €) avait été remis à Sinjiya-ton Mali.
Vous pouvez revoir la Vidéo de cette donation, 
mise en ligne en 2018 par la Fondation DAMBÉ, 
en cliquant sur ce lien

Merci une nouvelle fois à la Fondation DAMBÉ pour sa fidélité si précieuse envers les enfants de Dalibougou !!!
Merci à tous ses membres pour leur générosité !!!

15 octobre 2019

Mr l'Ambassadeur de France au Mali remet la Palme de l’engagement citoyen à Sinjiya-ton Mali !

Le 9 octobre 2019, l’association Sinjiya-ton Mali a reçu, des mains de l’Ambassadeur de France au Mali, 
la Palme de l’engagement citoyen. 
Ce prix symbolique, assorti d’une contribution financière, vient récompenser l’association pour son action auprès des enfants des rues.  
(Cette contribution de 5000€ correspond à la couverture des frais de prise en charge des enfants de Dalibougou pendant un mois).
(lien vers le site de l'ambassade)


Mamadou entouré de son épouse Fatou et de son ami Alou
Ce prix a été remis par Monsieur Joël Meyer, ambassadeur de France au Mali, 
entouré des conseillers du Service de la Coopération d’Action Culturelle (SCAC) : 
Françoise Gianviti (cheffe de service) et Philippe Lafosse (conseillers à la coopération et d’action culturelle) 
et de ses chargés de mission au fond social de développement (FSD/PISCCA), à la sécurité alimentaire, à la décentralisation, à la communication et aux sociétés civiles : 
Hamadoun Pergourou et Baptiste Gaich, 
en présence de nombreux invités de la société malienne et des coalitions associées.

Nous tenions à remercier également les personnes absentes suivantes :
Marie Richard (chargée de mission à la décentralisation et la coopération non gouvernementale), en mission en France
Jacques Batut (conseiller à la coopération et d’action culturelle), actuellement à la retraite 
et Zakaria Haffar (chargé de mission, société civile et communication) appelé à d’autres fonctions diplomatiques.

Merci à Monsieur l'ambassadeur de France et à toute son équipe, pour cette reconnaissance du travail et de l'engagement de Sinjiya-ton Mali par l'État français.
Quelle fierté pour Mamadou Touré et son équipe !!! 
Quelle fierté pour tous ceux qui soutiennent ce beau travail !!!

14 octobre 2019

Sinjiya-ton : on en parle dans le journal télévisé de l'ORTM



Sinjiya-ton à l'Ambassade de France dans le journal télévisé de l'ORTM 
Cliquez sur ce lien vers la vidéo
et allez jusqu'à 24'34" :)





Vidéo 2018 de la Fondation DAMBÉ, toujours au plus près des enfants de Dalibougou


Vidéo découverte sur le web ce jour
:)


Depuis quelques années, 
La Fondation DAMBÉ*
participe grandement au financement de l'association Sinjiya-ton Mali. 
Le don 2018 s'est élevé à 4.000.000 fcfa.
Ce montant représente plus d'un mois du coût de fonctionnement de l'association. 
Un don essentiel pour Sinjiya-ton !!!
Merci pour cette confiance renouvelée !!!
*(voir nos différents articles sur ce blog, concernant cette fondation malienne solidaire) 


23 septembre 2019

Élisabeth nous témoigne une nouvelle fois de son implication envers les enfants de Dalibougou

Nous partageons ci-dessous, un courrier de Elisabeth, 
fidèle parmi les fidèles, intervenant régulièrement à Dalibougou, depuis une dizaine d'année.
Son dernier voyage, avec sa fille Venitia, remontait à fin 2017. 

"Lors de mon séjour de Juillet 2019, 
j’ai retrouvé une nouvelle fois, et avec grand plaisir,
les enfants de Dalibougou, grandis et très épanouis. 

Ma fille Venetia, 21 ans, a aussi retrouvé les enfants 
avec bonheur. 
Vénitia, à la campagne avec les enfants découvrant ces petites tortues :)
Grâce à Bi et Léo, leurs éducateurs/enseignants, les enfants de "l’école maison" ont beaucoup progressé dans leurs acquisitions scolaires et surtout dans leur envie d’apprendre. 
La pédagogie que Bi et Léo ont mis en place inclut des activités de dessin, peinture, conte et bamanakan (langue usuelle des enfants), ce qui contribue à susciter leur intérêt et leur motivation pour l’école. 
avec Bi et Léo

Lors des séances d’ateliers de peinture, nous avons contribué au projet de l’association Constellation qui propose de publier les peintures des enfants sur un thème donné qui cette année était : le travail. 
Ces activités ont été poursuivies pendant les vacances, et j’ai pu y assister. 
Les enfants ont été très contents d’apprendre à dessiner et à peindre les personnages avec un « modèle », 

ainsi que des paysages chez nos amis Myriam et Jean Bakir Bertet. 
Nous espérons qu’un intervenant artistique va pouvoir continuer ce projet qui est très motivant."



Merci à Myriam et Jean Bakir d'avoir reçu tout ce petit monde chez vous :)
Merci Elisabeth !!!
À très bientôt à Dalibougou :)




22 septembre 2019

Les ateliers d'Élisabeth, exemple autour du djembé

Autour d'un même sujet (le djembé), 
terre, collage, dessin et peinture... 
Tout est bon pour créer !!! 
En pleine concentration, les enfants adorent.


Nous aussi :)

31 août 2019

Sinjiya-ton Mali dans la nouvelle revue "Constellation"


La revue Constellation du mois de juillet 2019 vient de sortir!
On y retrouve les enfants de Dalibougou en page 25 
(voir ci-dessous),
mais également tous les groupes d'enfants artistes des quatre coins du monde, unis dans la création, grace à cette belle association "Constellation".



En effet, depuis la venue de Anne-France en janvier 2019,
Constellation accueille en son sein un groupe d'artistes en herbe de Dalibougou



Vous pouvez trouver le calendrier 2020 de Constellation ici

À savoir :

Ce calendrier est réalisé à partir de peintures faites par les enfants sur le thème 
"La terre est notre maison à tous". 
Ce sont toutes des peintures très récentes.

La vente des calendriers est la première entrée pour le financement des groupes de Constellation. 




Bravo à Anne-France 
pour ce remarquable travail !!!

Bravo à tous ces jeunes artistes !!!



14 juillet 2019

16 juin 2019 à Dalibougou, une journée de l'enfant africain placée sous le signe du recueillement

Cette année, le thème de l’événement :
«Action humanitaire en Afrique, les droits des enfants d’abord» 
Ce thème est choisi chaque année par la commission des experts des droits de l’enfant de l’Union Africaine, à travers la Charte Africaine des Droits et du Bien Être des Enfants (CADBEE). 

Mais à Dalibougou, cette année, compte tenu des récents événements tragiques et meurtriers survenus dans le nord et au centre du Mali à Ogossagou et à Sobane-Da ou Sobane-Kou, tout le pays est en deuil.
Nous avons donc décidé ne pas célébrer cette journée comme les autres années.
Une cérémonie très sobre au menu, 
pour manifester notre solidarité aux peuples et communautés éplorées.

Les faits marquants de la journée furent :
- un exposé sur le 16 juin 1976 à Soweto, 
par Mamadou Touré, le président fondateur de Sinjiya-ton Mali,

- un moment de recueillement et de prières pour les disparus en Afrique du Sud et au Mali, 
un moment pendant lequel tous les jeunes et enfants de Dalibougou présents portaient symboliquement les couleurs du deuil à travers des bandeaux et des bandes tissus noirs sur la tête et autour des poignets.

Le 16 juin est aussi le jour de deux anniversaires à fêter plus joyeusement à Dalibougou,
ceux de Issou et de Petit Mamadou.
Joyeux anniversaire à tous les deux :)

Le lendemain, invitation au Palais de la Culture
Pourquoi le 16 juin ?

Les enfants de Dalibougou sont invités le 17 juin au Palais de la Culture

Lundi 17 juin 2019, les enfants de Dalibougou sont invités au Palais de la Culture Amadou Hampaté BA de Bamako.

Ils sont invités à assister à la cérémonie officielle de la célébration de la journée de l'enfant africain par le Ministère de la Promotion de la Femme, de l’enfant et de la Famille, 
en présence du Président de la République du Mali, 
des membres du gouvernement, du parlement des enfants du Mali, 
des partenaires techniques et financiers, 
des missions diplomatiques et consulaires accréditées au Mali, 
et des acteurs intervenant dans le domaine de l’enfance 
et des enfants et jeunes des structures d’accueil et d’hébergement.


Plus haut, quelques souvenirs de cette journée qui n'avait pas la couleur de celle de la veille à Dalibougou.


16 juin 1976 en Afrique du Sud, juin 2019 au Mali, les enfants payent cher la folie des hommes :(

Afrique du Sud 1976

Le 16 juin, avec le soutien du mouvement de la conscience noire, des écoliers et des étudiants noirs de Soweto en Afrique du Sud, se rassemblent pour protester contre l'obligation qui leur est faite de suivre leur enseignement en afrikaans, la langue de la principale communauté blanche du pays et identifiée à l'apartheid....
La répression est terrible !
Le bilan est officiellement de 23 morts et 220 blessés, mais le bilan réel n'est pas vraiment connu. 

On parle de plusieurs centaines de morts et on avance parfois 575 morts dont 570 noirs. 
Nombre d'entre ces enfants furent touchés par balles dans le dos. 
L'un des premiers morts, 
Hector Pietersen, un jeune garçon de 12 ans, 
devint le symbole de la répression aveugle du régime. 

Mali 2019 

Les 9 et 10 juin 2019, 

43 ans après le massacre de Soweto, 
des hommes lourdement armés ont lâchement attaqué des populations civiles de Sobane-Kou ou Sobane-Da, un village dogon de 300 habitants situé dans la commune de Sangha, dans le Cercle de Bandiagara.

Le bilan fait officiellement état de 35 morts dont 24 enfants et de nombreux blessés et portés disparus…


Depuis, les attaques meurtrières se sont répétées, le bilan n'a fait que progresser...
Les enfants paient cher la folie des hommes :(

29 juin 2019

La Fondation DAMBE Colonel Sékou TRAORE Edmond DERREUMAUX, une fois encore aux côtés de Sinjiya-ton.


À l’occasion de l'édition 2019 du 16 juin, 
"journée de l'enfant africain",
la Fondation DAMBE Colonel Sékou TRAORE Edmond DERREUMAUX a procédé à un don de matériel informatique au bénéfice des enfants de Dalibougou.
Ce don est composé d’un lot de six ordinateurs PC. 


Ces ordinateurs viennent renforcer le parc informatique* de la salle informatique de Dalibougou, qui se fait vieillissant.
Les instituteurs de "l'école maison" ainsi que les jeunes utilisent cette salle informatique très fréquemment. 
Elle est très importante car l'école malienne ne forme pas les élèves, à cet outil si précieux pour l'avenir de chacun.
Grand merci à la Fondation DAMBE,
à sa constante présence aux cotés des enfants de Dalibougou !

* Il est bon de rappeler que
le matériel informatique équipant cette salle a été offert par des donateurs privés ou des entreprises, et les travaux d'aménagement ont été réalisés grâce à un don du voyagiste solidaire vision du monde (lire l'article "Un grand merci aux entreprises solidaires des actions de Sinjiya-ton").
D'autres articles sur ce blog dont celui-ci de l'année 2019.

Le Choeur Gospel de Vincennes et Sinjiya-ton : récit d'un partenariat solidaire

Marie fait partie du Choeur Gospel de Vincennes, dirigé par Elisabeth.
Sinjiya-ton a bénéficié d'une contribution de partenariat de leur part, 
contribution destinée à doter un(e) jeune étudiant(e) aveugle, de famille très modeste, d'un matériel informatique spécifique.
Mamadou Touré, président de Sinjiya-ton Mali, a répondu positivement à cette demande exceptionnelle.
Il a rencontré Yaya Touré, dit "Vieux". 
Vieux a 23 ans, il a perdu la vue à l’âge de 12 ans. 
Il est aujourd'hui étudiant (licence en sciences de l’éducation à l’Université de Bamako).


Il y a 11 ans, devenu aveugle, Vieux a du poursuivre ses études à l’Institut des Jeunes Aveugles à Bamako,
puis à l’Université de Bamako.
 

C'est donc par l'intermédiaire de Marie (personne également aveugle), que Mamadou a pu offrir à Vieux, 
cet ordinateur portable de marque Lenovo, muni d’un système d’exploitation de Windows 10, avec un clavier numérique vocal, adapté aux personnes souffrant de déficience visuelle. 

Jusqu'à présent, la compilation de ses cours et ses données personnelles, ainsi que ses recherches, ses préparations d’exposés, ses travaux de mémoire…,
étaient retranscris sur des feuilles et des cartons (photos ci-dessous).


Heureusement pour lui, tout cela est maintenant de l'histoire ancienne.
Cette acquisition, va certainement révolutionner sa vie estudiantine :)


De la part de Vieux : 
"grand merci au Choeur Gospel de Vincennes !!!
grand merci à Élisabeth et à Marie !!!"
Vous pouvez retrouver le Choeur Gospel de Vincennes sur facebook.
Sinjiya-ton a été heureux de ce partenariat, 
et souhaite à ce jeune étudiant, 
le meilleur pour la suite !!!



-->