13 mai 2011

Sarah, éducatrice spécialisée en stage, 3 mois à Dalibougou


" Je suis éducatrice spécialisée en formation et dans le cadre d'un stage de deuxième année j'ai eu envie de découvrir le Mali et le travail d'un éducateur spécialisé auprès d'un public jeune. On m'a orienté vers Sinjiya-ton et c'est le début d'une superbe aventure.... Je suis arrivée début octobre à Dalibougou. Les début ont été difficiles, le temps de s'adapter à une nouvelle culture et d'observer pour comprendre leur façon de fonctionner...
Grâce au différents cours que j'ai pu donner aux enfants et aux jeunes de Dalibougou, les premiers échanges, les premiers liens se sont créés. Puis, au fil du temps passé avec eux, les échanges se sont fait plus nombreux, plus complices. J'ai découvert des jeunes solidaires entre eux, des jeunes qui ont le sourire, qui ont une envie d'apprendre, des jeunes courageux. Cette notion des plus âgés qui veillent sur les plus jeunes m'a beaucoup marquée. Je remercie tous les éducateurs et éducatrices qui m'ont facilité les échanges avec les jeunes et les enfants de Dalibougou et je salue leur travail.
Un remerciement particulier pour Amara, qui, à travers de nombreuses conversations, m'a appris énormément.
Je remercie Mamadou Touré d'avoir accepté que je fasse ce stage au sein de Sinjiya-ton. J'ai pu accomplir un rêve qui était de partir en Afrique. J'ai fait de très belles rencontres et j'ai pu atteindre les objectifs que je m'étais fixés pour ma formation.

Ces 3 mois  à Dalibougou sont passés vite, beaucoup trop vite!
Cela fait maintenant 4 mois que je suis rentrée mais il m'arrive très souvent de regarder les photos ou de me souvenir des moments vécus là bas... J'y ai découvert une population chaleureuse, généreuse et qui a le sourire en permanence... Je me souviens bien des réveils matinaux avec le bruit des enfants qui partent à l'école, des réveils pendant la nuit avec le chant de l'i
mam dans la mosquée... 
Je pense que le Mali et Dalibougou font maintenant partie de moi et me suivent chaque jour....
Merci à tous ces jeunes et à tous ces enfants (Bintou, Filany, Amadou dit "Boss", Arsé, Merh, Bourama, Baba, Sékou, Adama,Modibo, Awa,Amsétou,Youssouf, Séko  et tous les autres) de m'avoir ouvert leur quotidien... 

Cette aventure est une richesse sur le plan humain et en apprentissage... 
Merci à Moussa et Georges qui m'ont aidé à atteindre mes objectifs de formation et qui m'ont soutenu tout au long de ce stage.
Toute l'équipe de Sinjiya-ton fait un travail remarquable auprès de ces jeunes, c'est un combat de chaque jour et j'espère de tout coeur que tout continuera à bien se passer!
Je voulais remercier également *Coline, Véronique, Mary-Jo et Sylvie car elles m'ont redonné le sourire dans les moments difficiles, elles m'ont permis de vivre au mieux cette aventure...

J'espère revenir rapidement à Sinjiya-ton et revoir le Mali qui m'a tant apporté..."
* Vous pouvez retrouver Coline, Véronique, Mary-jo et Sarah dans différents articles et particulièrement dans celui concernant la journée internationale de l'enfant à laquelle elles ont largement contribué, le 20 novembre dernier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire