10 mai 2015

Batoma, la guérison !

Batoma part de Montpellier pour Paris et Bamako accompagné d'une hôtesse bénévole d'aviation sans frontières et avec ce petit garçon qui a été soigné en France, lui aussi, grâce à Espoir pour un Enfant Hérault.
Batoma est de retour à Dalibougou. 
Arrivée à l'aéroport de Bamako
En octobre 2012, elle était partie pour la France avec sa jambe très malade.  Un ulcère de buruli en était la cause.
Il fallait sauver sa jambe qui ne pouvait être soignée au Mali. Le risque était l'amputation.
Dans le cadre d'un partenariat entre Sinjiya-ton et l'association Espoir pour un enfant,
elle a donc été accueillie par Andrelyne et Jean-Marc et ensuite par Annie et Coco, 2 familles d'accueil de l'association montpelliéraine.

Après une première greffe de peau qui avait échoué, la seconde a réussi et Batoma est maintenant guérie.
Elle retournera en France dans quelques temps pour se faire opérer mais pour l'instant, elle va pouvoir grandir tranquillement.

Vous avez pu suivre quelques épisodes de la vie de Batoma à travers ce blog…
En bref :
Depuis Octobre 2012, Batoma a vécu dans la région montpelliéraine.
Elle a connu 2 familles d'accueil plus formidables l'une que l'autre,
elle a subi 2 greffes de peau,
elle a très bien travaillé à l'école,
elle a acquis un français impeccable durant ses 3 séjours,
elle a rencontré des infirmières, des médecins, des chirurgiens bénévoles et motivés,
elle s'est fait un tas de nouveaux amis, adultes comme enfants,
elle a connu presque 3 années de vie en France et est repartie à Dalibougou, enrichie de toutes ces expériences, même si le prix à payer fut beaucoup de souffrances pour cette jeune enfant bien courageuse.
Voici quelques images de sa vie retrouvée à Dalibougou.
avec Fatou et Médy 
un peu de yoga avec Bourama
nouvelles tresses
dans la rue avec les copines
réunion avec Mamadou
cours d'espagnol avec Xavi

Batoma a toujours été très positive et déterminée à guérir.
C'est sans doute grâce à sa personnalité hors du commun que nous sommes tous tombés sous son charme !!!
Un grand merci à tous ceux qui sont intervenus dans la vie de Batoma depuis son arrivée en France et jusqu'à son départ.