21 mars 2015

Joyeux anniversaire Sinjiya-ton !!!

Dix ans déjà !!!

si, si, 10 ans… regardez bien, une bougie est couchée...
Ce 6 mars 2015 fut une très belle fête !!!
Les 10 ans de l'arrivée des premiers enfants de la rue à Dalibougou pour être accueillis, pris en charge, scolarisés…. et réinsérés au sein de la communauté malienne.
Pari réussi !!!

En 2005, quelques enfants sont arrivés parmi lesquels :
Baba, Gaoussou, Moussa, Mehr (Mohamed), Ousmane (Djigui), Arsenal (Modibo) et Bintou, 

Mehr, Bintou, Ousmane, Arsenal et Gaoussou ont parlé aux plus jeunes enfants de leurs parcours dans la rue avant leur arrivée à Dalibougou où ils ont passé quelques années.
Ils ont maintenant presque tous une activité économique leur permettant d'assumer un logement en dehors de Sinjiya-ton.

Seuls Ousmane et Arsenal sont encore pensionnaires :
Ousmane passe son bac cette année et 
Arsenal est entré en première année en arts plastiques à l'INA (Institut National des Arts).

Les absents :
Baba car en répétition avec son groupe de musique et
Moussa qui avait prévu de venir depuis sa région de Mopti pour fêter cet événement avec nous tous, a été retenu par sa maman malade.

Au programme,
en dehors des témoignages des plus grands :
- discours de Mamadou Touré
- projection d'extraits de films des premières années
- projection de photos par Emma 
Quel plaisir pour beaucoup d'enfants de se retrouver en film ou photos, si petits…
et ...



- un bon repas pour environ 80 personnes !
2 moutons ont été de la fête à l'insu de leur plein gré et les enfants de Dalibougou et ceux du quartier en ont bien profité, 
le dessert :
Le magnifique gâteau !!!
Filani allume les bougies
Bintou partage le gâteau

ainsi que des bonnes crêpes au Nutella, préparées par Emma.
Les enfants de Dalibougou en raffolent.

Au même moment, l'attentat au restaurant "La terrasse" faisait plusieurs victimes.
le 6 mars 2015 à Bamako,  
entre espoir et terreur !!!

20 mars 2015

Les filles ont du quitter leur maison…

Sinjiya-so 2 n'est plus !
Les propriétaires de la maison dans laquelle les filles de Sinjiya-ton Mali vivaient depuis 2008 ont décidé de reprendre leur maison et bien que le bail soit en bonne et due forme, elles ont du déménager...

Fin février, les filles se sont donc installées sur la terrasse de Sinjiya-so 1, la maison historique des garçons.
Désormais, filles et garçons partagent Sinjiya-so 1.
Les garçons, le bas.
Les filles, le haut.
Tout se passe pour le mieux.
Cours de cuisine du samedi au niveau filles
Les kiosques (chambres aménagées) qui avaient été construits pour augmenter la capacité d'accueil de la maison des filles, ont été déplacés à sinjiya-so 1.
Les deux kiosques construits en urgence car ils accueillaient les garçons pendant la période de "guerre", période pendant laquelle Dalibougou devait accueillir des enfants qui étaient en danger dans les rues de par le couvre feu, et qui, depuis, étaient repartis, 
ces deux kiosques, placés sur la terrasse, qui permettaient donc depuis quelques temps aux garçons d'avoir plus d'espace, sont maintenant habités par les filles.

En attendant des temps meilleurs, la ludothèque, elle, a été transformée en chambre.
2 salles de douches et 2 toilettes ont été construites en kiosque également.
Les filles ont donc bien leur indépendance au niveau de la terrasse.
Ci-après quelques photos de Sinjiya-so 2 en démolition (et déjà en reconstruction par ses propriétaires) :

notre belle infirmerie :(