26 mars 2012

Rectification concernant le message d'hier

Retour à la normale pour le prix de l'essence qui avait flambé depuis le coup d'état militaire de la semaine dernière.
Bonne nouvelle pour les salariés de Dalibougou et pour tous les Bamakois...

25 mars 2012

Quelques nouvelles de Dalibougou

Les enfants, Mamadou et le personnel vont tous bien.
Les éducateurs et éducatrices ne peuvent toujours pas tous assurer leur service car s'ils habitent loin de Magnambougou, il est préférable qu'ils restent chez eux.
Par ailleurs, l'essence a terriblement augmenté. En quelques jours, le litre est passé d'environ 1€ (ce qui est déjà extrêmement cher pour un salaire moyen au Mali) à environ 4€ le litre.
9 enfants vivant habituellement dans la rue se sont réfugiés à Dalibougou. 
Nous sommes rassurés de les savoir en sécurité.
Si cette situation perdure, le nombre de ces petits réfugiés risque bien d'augmenter. 
C'est la vocation de Sinjiya-ton que de protéger ces enfants, même s'ils ont décidé, pour des raisons qui leur sont propres, de ne pas vivre à Dalibougou.
Nous attendons la suite...