13 janvier 2011

Alexandra, 2 semaines d'atelier masques à Dalibougou


En partance pour l'Afrique avec des amis ... le Mali
À la rencontre d'un nouveau continent, d'une nouvelle culture, de nouvelles personnes, l'inconnu !!!
Ayant rencontré Sinjiya-ton lors d'une soirée solidaire, j'ai pensé que je pourrais partager mon expérience artistique avec les enfants de Dalibougou.
Après avoir réfléchi sur un projet, j'ai décidé de proposer un atelier de masques en papier mâché, un méli-mélo entre mon métier (le maquillage) ma passion, l'amusement...
Cet atelier aborderait la sculpture, la peinture, la comédie, un vaste moyen d'expression...
J'ai donc rencontré Mamadou Touré à Paris et lui ai suggéré cet atelier. L'idée carnavalesque lui a plu.
Nous voilà partis !!
La prise de contact avec les enfants s'est très bien passée.
Le temps de rassembler tout le matériel, nous avons commencé les ateliers deux jours plus tard.
10 enfants par session, un éducateur pour cadrer un peu...
Deux semaines plus tard, ils étaient tous contents d'avoir leur masque personnalisé.
Après peintures et ornements, le résultat était surprenant.
Une belle réussite !!!
La veille de notre départ, nous avons organisé une fête. Tout l'après-midi, les enfants ont participé à des ateliers cuisine pour parfaire le repas du soir (mouton au haricots, crêpes et gâteaux)
Pour d'autres, c'était atelier décoration !! ballons à accrocher partout dans la maison des garçons, dans la maison des filles et à Dalibougou.
Tout le monde était content !!! de la complicité, de la joie...
Au coucher du soleil, nous avons distribué les masques et chacun est devenu quelqu'un d'autre et ce jeu dura jusqu'au repas.
En guise de surprise, les jeunes avaient organisé un spectacle. C'était vraiment bien ! plein d'émotions...
Nous sommes partis le lendemain, avec un pincement au coeur mais ravis d'avoir rencontré ces enfants et d'avoir partagé ces moments si authentiques.
Que l'enfant soit d'Europe, d'Amérique, d'Asie ou d'Afrique, l'enfant reste le même avec sa pureté, son insouciance et ses droits.
C'est Alexandra qui est au milieu, sur la première photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire