14 octobre 2008

Vive les vacances !!!

1er octobre 2008

Ici, en France, la rentrée scolaire a eu lieu depuis un bon moment.

Au Mali, ce n’est malheureusement pas le cas et les enfants l’attendent avec impatience. Aux dernières nouvelles, elle serait prévue pour le 6 octobre…

En attendant, l’instituteur de Dalibougou travaille avec les enfants pour leur éviter de prendre trop de retard par rapport à un programme qui n’est déjà pas merveilleux…

Cet été, au mois de juillet, les enfants de Dalibougou ont vécu leurs premières vacances en dehors de Bamako, et nous avons eu la chance de partager avec eux ces moments privilégiés.

Tout a commencé par une semaine en minibus, à la découverte de leur pays, pour 6 adolescents qui avaient réussi leurs examens.

  • - L’année dernière, Gaoussou* avait réussi son diplôme d’étude primaire (def, bepc français)
  • - Cette année, c’était au tour de Modibo (alias “Onyx”), de réussir le sien. Il fera donc sa rentrée au lycée.
  • - Bintou a réussi son diplôme de coiffure-esthétique.
  • - Baba (en candidat libre), Amadou, et Djigui (alias “Ousmane“) ont, quant à eux, réussi leur entrée en 7ème année (entrée au collège)

Tout au long de cette semaine, ils ont pu découvrir, entre autre, l’hôtel, le restaurant et la piscine à Ségou, la Mosquée de Djenné, faire un tour de pirogue et de ville à Mopti, s’émerveiller dans le musée de perles de Sévaré, faire une promenade au pays Dogon et notamment découvrir la falaise de Bandiagara jusqu’au magnifique village de Teli, aller dormir chez les pêcheurs (Bozo) à leur retour à Ségou….

La semaine suivante, c’était au tour de tous les autres enfants de Dalibougou de nous rejoindre et de découvrir Ségou.

Un lycée de la ville (Lycée Cabral) avait été aimablement mis à notre disposition pour le campement des enfants et des éducateurs et encadrants de Sinjiya-ton (45 personnes).

En effet, parmi l’équipe de Dalibougou, l’instituteur, la formatrice en coupe-couture, les 9 éducateurs et éducatrices (2 manquantes), une cuisinière et une aide ménagère étaient présents.

Certains d’entre eux étaient pourtant en congé à cette période, mais ils voulaient partager ce moment si spécial avec les enfants…

Pendant cette semaine, les enfants ont pu naviguer en pinasse, sur le fleuve Niger afin d’y découvrir sur ses berges, le village de Ségoukoro qui fut l'ancienne capitale du royaume bambara de Ségou ainsi que Kalabougou (le village des potiers). Ils ont eux aussi découvert les joies de la piscine, et, tout simplement, le plaisir d’être en vacances, d’être ailleurs…

Comme vous pouvez le constater sur les photos jointes, du plaisir pour tout le monde…

Bonne rentrée à vous !!!!!!

* Gaoussou vient tout juste d’être admis au coucours d'entrée de l'institut national des arts, option art dramatique. À l’annonce de ce succès, la joie a rempli toutes les maisons.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire