25 août 2008

Jérome, dir. association en Seine et Marne, 3 semaines à Dalibougou en 2008

Encadrement d’un groupe de 6 jeunes lors d’un séjour de coopération pour créer une ludothèque.

Projet autofinancé par des concerts, représentations théâtrales, soirées diverses. Soutenu également par le Conseil Général de Seine-et-Marne et le Ministère des Affaires Etrangères.

Réalisation d’un bâtiment en dur à Niamakoro

Apport d’une centaine de jeux et jouets

Formation d’une équipe d’animateurs et d’un responsable ludothécaire

Nous avons travaillé durant trois semaines sur Niamakoro et séjourné à Dalibougou. Cette maison me laisse un excellent souvenir tant au niveau personnel qu’en tant qu’organisateur.

Ce qui est exceptionnel à Dalibougou, c’est que vous êtes totalement immergé dans la culture malienne tout en restant dans un cocon qui permet de s’isoler. Le choc des cultures, la situation Nord-Sud est parfois violente pour les jeunes européens. Dalibougou offre cette possibilité de vivre le quotidien africain mais aussi de prendre du recul sur son propre vécu, de travailler en groupe.

L’accueil y est formidable à tous les points de vue, tout d’abord le lieu de qualité, mais surtout cette équipe, composée d’un personnel qui au-delà de prendre en charge l’hôte, vous invite chaque jour à profiter des couleurs de ce pays et vous fait découvrir une culture de toute beauté : nourriture, danse, chants, traditions, cousinages, musique, artisanat…

Ensuite, Dalibougou reste un projet en lui-même, et votre séjour y sera ensoleillé par tous ces enfants au milieu desquels vous vivez. Il vous offre un regard particulier sur la vie, et des moments de partage inoubliables.

Puis il y a Mamadou, ce grand Monsieur, qui fait vivre tout ce projet et n’est jamais avare quand il s’agit de parler de son pays avec un regard de vrai travailleur social.

On pourrait écrire un livre sur Dalibougou, j’espère d’ailleurs qu’un jour, quelqu’un s’en chargera afin que tous puissent connaître ce lieu de toute beauté… mais le mieux est tout de même de le vivre, alors allez y !

Merci à toute l’équipe de Sinjiya ton de nous avoir offert ce merveilleux panorama.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire